Les Royaumes d'Ynawë

Partagez | 
 

 Glossaire des créatures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:46

Il est possible que vous croisiez bon nombre de créatures mystiques diverses lors de vos voyages. En voici une petite liste.


♦ Griffon ♦




Nom: Griffon

Classe: Mammifère-Oiseau

Habitat: Les griffons à l'état sauvage se trouvent principalement en Tyresha, dans les canyons secs et les plaines chaudes du pays. Mais ils sont très adaptables et peuvent supporter différents climats extrêmes. Même s'ils évitent généralement la neige et la glace. Le haras principal de l'espèce se situe aux alentours de la cité de Kiohraan mais il en existe quelques autres disséminés dans le pays. Ceux-ci sont généralement de petits élevages privés des familles Solwän les plus influentes. Il existe aussi une écurie à Port-Quiral mais elle ne pratique pas la reproduction de l'espèce.

Régime alimentaire: Carnivore. Les griffons sont de grands prédateurs, ils aiment chasser le gros gibier tel que les gazelles, cerfs ou buffles. En captivité ils peuvent se contenter de poules ou de lapin mais préféreront une viande plus riche. Ils accepteront aussi avec gourmandise une friandise comme du pain ou une brioche sucrée. Mais gare à l'excès.

Reproduction: Les griffons sont vivipares, les femelles gardent leur petit en gestation durant six mois avant de mettre bas. Le nombre de jeunes est habituellement de un avec très rarement des jumeaux. Pourtant, même si la mise à bas se fait comme les mammifères, la griffone ne possède pas de mamelles et les petits seront nourris à la viande prémâchée dès leur naissance. Cela facilite grandement l'élevage, mais il est conseillé de laisser le petit avec la mère au minimum deux mois avant la séparation.

Les femelles sont très pointilleuses quant au choix de leur partenaire. Ainsi une fécondation n'aura lieu que si le mâle lui plaît suffisamment. Les chaleurs se manifestent par la coloration entièrement blanche et scintillante que prend l'oeil de la femelle.

Croissance et longévité: La longévité des griffons est d'environ 400 ans. Ils atteignent une taille ''montable'' vers l'âge de 5 ans et grandissent encore jusqu'à 10-12 ans. La maturité sexuelle est atteinte aux alentours de 4 ans.

Description: D'une envergure de 5 à 7 mètres, leur longueur varie de 2 à 3 mètres et leur hauteur aux épaules est de 150cm à 2 mètres. Mais cela varie bien sûr beaucoup. Les femelles ont tendance à être un peu plus petites que les mâles. Les Griffons sont les montures ailés des plus riches et puissants Solwän (Bien qu'il ait déjà été vu des griffons à l'état sauvage approcher des Elfes de Soleil sans rang particulier). Mi-aigle, mi-fauve ils possèdent généralement la tête et les ailes d'un rapace, bien qu'il existe quelques rares spécimens possédant une tête féline, et le corps et les pattes arrières d'un fauve. Les pattes avant sont souvent comme des serres d'aigles, leur permettant d'attraper des objets ou de s'agripper, mais il a souvent été vu des griffons possédant quatre pattes à coussinets.

Il existe des griffons de toutes les robes et couleurs, du noir au blanc en passant par le bleu chartreux, le brun, roux ou encore sable.

Comportement: A l'instar des Solwän, leurs maîtres, les griffons sont des êtres très arrogants et susceptibles.
Pourtant, tel les dragons, ils sont d'une loyauté sans nom envers celui qu'ils ont choisi pour être leur possesseur. Un griffon sera fidèle à son Elfe jusqu'à la mort. Si celle de son maître survient avant la sienne un griffon se laissera probablement dépérir.
En effet, pour une raison qui leur est propre, chaque griffon choisira son propre maître. Étant peut-être attiré par sa puissance, la pureté de son sang ou simplement par alchimie naturelle.
Car bien que non doués de parole les griffons sont des êtres très intelligents, ils pourront prendre des ordres précis et montrer des émotions complexes.
Ainsi la relation entre une monture et son cavalier peut devenir très fusionnelle mais sans la capacité de communiquer par mots ou pensées (car il n'y a pas de notion de ''lié par l'âme'' comme chez les Psy'Khe. C'est davantage la fidélité et l'amour sans limite qu'aurait un chien pour son maître. Sans sens péjoratif.)

Les espèces autres que les Elfes de Soleil ne sont généralement pas aptes à les dompter. Et de toute manière la Cour de Lumière garde jalousement ses griffons et en interdit, sauf très rares exceptions, la possession aux autres races.

Autre: Il existe une race de griffons encore plus rare et plus précieusement gardée. On l'appelle la Race Royale. Les individus sont plus grands et plus puissants que leurs cousins. Ils possèdent aussi une longévité un peu supérieure.




Dernière édition par Syrwän le Mer 26 Fév - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:47

♦ Dragon ♦




Nom : Dragons

Apparition :  D’après la légende, après avoir créés les Nyxwän, Ël’Luwän aurait décidé de créer une créature qui leur servirait de monture. Une créature à la hauteur de cette race si parfaite à ses yeux. Elle fit donc appel à ses enfants Vysz et Paÿhn ainsi que son demi frère Räahj, pour l’aider à faire un animal aussi beau que cruel, volcanique et dangereux, mais qui serait capable de se lier à ses chers Elfes des Ténèbres.
De plusieurs nuits de travail acharné, d’essais et d’échanges d’idées régulièrement soldés d’une explosion de colère de ci, de là, le premier Dragon naquit en Adalswyr, sous le regard émerveillé et fier de ses créateurs. Ils s’amusèrent alors à en créer un de chaque couleur possible, ajoutant quelques détails et modification à chaque nouvelle créature pour les différencier,  puis les lâchèrent tous sur le continent du Nord, suivant toujours avec intérêt les divers croisements.

Classe  : Mammifère - Reptile

Habitat  :  Adalswyr

Régime alimentaire  :  Carnivore

Reproduction  :  Les dragons sont vivipares et les femelles gardent leur petit en gestation entre 6 et 8 mois selon la taille et le rang de la dragonne. Il est relativement fréquent que le nombre de petits aillent jusqu’à 3 en « captivité » et entre 1 et 2 pour les sauvages.
Malgré le fait qu’ils soient considérés comme des reptiles, ce sont des créatures qui se comportent comme des mammifères envers leurs petits, avec protection et affection.
Les petits restent encore 1 ou 2 mois dans leur œuf dans d’utiliser leur nez et leurs griffes pour percer leur coquille et sortir de l’œuf.

L’accouplement est toujours très violent et une démonstration de domination, car le mâle doit prouver qu’il est digne de sa femelle, qui le fuit alors jusqu’à ce que ce dernier ai démontré son endurance, son intelligence, sa férocité et sa rapidité. Seulement alors elle cèdera au gagnant, offrant le magnifique spectacle d’un vol nuptial.

Croissance et longévité  :  Les dragonneaux grandissent rapidement, mais comme ils deviennent particulièrement grands, leur croissance peut durer entre 3 et 5 ans.
Un dragon est d’ailleurs considéré comme enfant de 0 à 3 ans, d’adolescent de 3 à 5 ans, et adulte à partir de 5 ans. Le fait qu’ils puissent vivre des centaines d’années (environ 1000 ans) n’influe pas sur cette échelle.

La maturité sexuelle arrive à 5 ans, et c’est à cet âge là que l’on peut commencer à monter un dragon. Leur dressage commence dès la naissance, et les âges auxquels ils se lient à un elfe sont extrêmement variables.

Description  : Pouvant aller jusqu’à 15 mètres d’envergure pour 35 mètres de longs, les plus grands et gros dragons sont des êtres impressionnants et dangereux de part leur seule masse corporelle. Quadrupèdes, ils possèdent donc 4 membres puissants munis de pattes griffus en leurs extrémités. Recouverts d’écailles dont les couleurs sont aussi diverses et variées qu’imaginables, certains possèdent une crête de piquants aussi durs que la pierre qui suit leur échine jusqu’au bout de leur queue, d’autres voient leur queue s’hérisser de plusieurs rangées de piques du même acabit. Cela dépend des lignées des dragons, tout comme leur taille, leur envergure et la rapidité, agilité et force qui en découlent.
Leurs ailes prennent naissance au niveau de leur omoplates, un peu au dessus de leur épaules, pour s’étendre au dessus de leur dos ou sur le coté. Composées de muscles, tendons et quelques os, elles sont recouvertes d’une membrane plus ou moins épaisse selon les endroits, et qui ressemble à s’y méprendre à du cuir.

Comportement  : Tout comme la race à qui ils sont liés, les dragons sont des créatures violentes et susceptibles, incroyablement dangereuses et sauvages. Les dresser est un travail de longue haleine, mais qui a tendance à réduire considérablement votre espérance de vie à intervalles réguliers.  
Malgré cela, même dénués de paroles, ils restent des créatures intelligentes et vives d’esprit, même si leur sagesse légendaire est très variante selon les dragons, et leur âge.
Malgré leur statut de reptile de pas leur écailles et leurs œufs, ils ont un comportement beaucoup plus proches du mammifère, et s’occupent de leur petits pendant près d’un an, parfois deux.
Ils font aussi preuve d’affection et de loyauté, même si la compassion ou la pitié est un sentiment trop complexe pour eux. De même que la cruauté ou l’hypocrisie.

Les dragons se lient exclusivement à des Nyxwän, le plus souvent de rang noble ou bourgeois, même s’il est déjà arrivé que des dragons à l’état sauvages se lient à des Nyxwän sans rang. Personne ne sait vraiment sur quels critères et pour quelles raisons un dragon décide de se lier ou non, et à tel elfe et pas un autre.
Cependant, tels les griffons, ils sont d'une loyauté et d’une fidélité sans nom envers celui qu'ils ont choisi pour être leur possesseur. D’ailleurs, si la mort de son maître survient avant la sienne un dragon se laissera probablement dépérir à moins qu'il ne reprenne sa vie sauvage jusqu'à sa propre mort.
Les espèces autres que les elfes des Ténèbres ne sont généralement pas aptes à les dompter. Et de toute manière la Cour Sombre garde jalousement ses dragons et en interdit la possession aux autres espèces.




Dernière édition par Syrwän le Mer 26 Fév - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:48

♦ Licorne ♦





Nom : Licornes

Apparition : Les licornes sont une idées de Kyravia, qui amoureuse des chevaux, a décidé de créer une nouvelle version de ces animaux. Sans inspiration précise, elle demanda à sa fille Gelwënn de l’aider dans la création de cette créature. Ensembles, elles firent naitre la première licorne qu’elles lâchèrent dans le Sud,  et dont elles modelèrent une seconde version pour le Nord. Räahj, dans un jour d’amusement, décida de faire une farce à son homologue lumineux et modifia imperceptiblement leur création, dotant les doux équidés cornus d’un tempérament digne de lui.

Classe  : Mammifère

Habitat  :  Si elle fut jadis très répandue dans tout Ynawë, (ironiquement les blanches et or au nord et les noires et argent au Sud) elles sont maintenant devenues bien plus rares à l'état sauvage et sont élevées en troupeaux dans les plaines de Kinaah. Néanmoins, les couleurs sont aujourd'hui beaucoup plus diverses et non plus divisées par territoire.

Régime alimentaire  :  Herbivore

Reproduction  :  Les licornes ont un fonctionnement très similaires des chevaux communs dans ce domaine.
Après une gestation de 10 à 11 mois, la jument met bas dans un endroit plutôt isolé, sous la surveillance de son naisseur (Gawän la plupart du temps) ou du troupeau à l’état sauvage.

Petite différence cependant, il arrive souvent que plusieurs étalons se battent pour une jument car, pour une raison inconnue, les mâles sont beaucoup plus présents que les femelles, contrairement aux chevaux habituels.

Croissance et longévité  :  Un poulain licorne grandit à vitesse normale, mais grandira plus longtemps de part leur hauteur importante.
Ainsi, une licorne peut grandir jusqu’à ses 5 ans, même si la plupart ont atteint leur taille adulte aux alentours de 3 ou 4 ans. Sevrés à partir d’1 an, le dressage commence à cet âge, afin de contrôler le plus vite possible le tempérament tempétueux de ces créatures. Ils ne sont cependant « montables » qu’à partir de 4 ou 5 ans selon les spécimens.

Les femelles vivent environs 80 ans même s’il arrive qu’elles atteignent les 90. Les mâles eux, peuvent aller jusqu’à 80, mais meurent souvent avant, que ce soit à cause de combat dans l’armée, ou de combats avec d’autres mâles.

Description  : Les licornes ressemble en beaucoup de point à des chevaux normaux, bien que leur taille est ce qui les différence en premier. En effet, une jument peut atteindre 1m75 au garrot et il n’est pas rare que les meilleurs étalons atteignent 1m90 au garrot.
De multiples couleurs dont un nombre certains inexistantes chez les chevaux habituels, elles possèdent aussi une corne qui semble faite de cristal, et qui est donc, pour la plupart d’une couleur transparente où l’on peut voir quelques méandres à l’intérieur, comme si elle était emplie de fumée. Certains  sont absolument persuadés qu’elles contiennent un pouvoir immense, mais ces cornes s’éteignent dès que l’animal meurt. Aussi dure que du diamant, elle est aussi très pointue et sert souvent à embrocher les impertinents. Puissantes, endurantes et rapides, elles sont des montures de guerre très prisées et très efficaces.

Comportement  : Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ces magnifiques créatures si proches des chevaux sont beaucoup de choses, mais définitivement pas douces et pacifiques. Oh, il arrive que certaines juments se montrent relativement calmes, mais c’est l’exception plutôt que la règle. En effet, la plupart des licornes sont tempétueuses, susceptibles, sauvages et belliqueuses. Montures exigeantes, bornées et compliquées, il est fortement déconseillé d’acheter une licorne pour un enfant ou en tant qu’animal de compagnie, au risque de finir embroché.
C’est aussi la raison pour laquelle l’élevage de Licornes n'est pas de tout repos et ceux qui en font leur métier mériteraient davantage de reconnaissance. En effet il arrive fréquemment que les mâles belliqueux se battent entre eux et se blessent parfois mortellement à cause de leur corne.
Les accidents envers leurs éleveurs ne sont pas à exclure non plus.


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:49

♦ Pégase ♦





Nom :  Pégases

Apparition : Cette fois ci, la légende raconte que Räahj s’inspira des chevaux pour imiter Kyravia et créer une race équine qui serait une véritable machine de guerre. Equidés carnivores aux crocs et griffes, munis d’ailes membranées. Il s’apprêtait à les lâcher sur Ynawë lorsque la douce déesse décida de se venger de la modification que le dieu de la colère avait effectuée sur ses adorables licornes, et supprima en cachette crocs et griffes, ne laissant que des ailes de plumes aux créations de Räahj, qui libéra ses pégases avant de pouvoir s’en rendre compte.
Ces deux races sont l’explication même des querelles incessantes entre Räahj et Kyravia.

Classe  : Mammifères

Habitat  :  Kinaah

Régime alimentaire  :  Herbivore

Reproduction  :  Les pégases ont un fonctionnement très similaires des chevaux communs dans ce domaine.
Après une gestation de 10 à 11 mois, la jument met bas dans un endroit plutôt isolé, sous la surveillance de son naisseur (Gawän la plupart du temps) ou du troupeau à l’état sauvage.

Petite différence cependant, il arrive souvent que plusieurs étalons se battent pour une jument car, pour une raison inconnue, les mâles sont beaucoup plus présents que les femelles, contrairement aux chevaux habituels.

Croissance et longévité  :  Un poulain pégase grandit à vitesse normale, mais grandira plus longtemps de part leur hauteur importante.
Ainsi, un pégase peut grandir jusqu’à ses 5 ans, même si la plupart ont atteint leur taille adulte aux alentours de 3 ou 4 ans. Sevrés à partir d’1 an, le dressage commence à cet âge, afin de contrôler le plus vite possible le tempérament tempétueux de ces créatures. Ils ne sont cependant « montables » qu’à partir de 4 ou 5 ans selon les spécimens.

Description  : Les pégases ressemble en beaucoup de point à des chevaux normaux, bien que leur taille est ce qui les différencie en premier en plus de leurs ailes. En effet, une jument peut atteindre 1m75 au garrot et il n’est pas rare que les meilleurs étalons atteignent 1m90 au garrot.
De multiples couleurs dont un nombre certains inexistantes chez les chevaux habituels, ils possèdent aussi une puissante paire d’ailes de plumes leur permettant de soulever leur masse dans les airs avec autant de grâce et de facilité qu’un oiseau.  L’envergure de ces dernières peut atteindre 2 mètres chez les juments et 3 mètres chez les étalons.

Comportement  : Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ces magnifiques créatures si proches des chevaux sont beaucoup de choses, mais définitivement pas douces et pacifiques. Oh, il arrive que certaines juments se montrent relativement calmes, mais c’est l’exception plutôt que la règle. En effet, la plupart des pégases sont ombrageux, lunatiques, sauvages et belliqueuses. Montures exigeantes, bornées et fières, il n'est pas recommandé aux particuliers, surtout avec enfants, d'acheter un Pégase comme animal de compagnie. Car leur tempérament est à la hauteur de leur puissance.
Ils demandent beaucoup d'expérience et de ténacité. Que ce soit pour les monter, pour les dresser ou même pour les élever.
Oui… Elever une espèce volante que l'on ne peut mettre en cage devient rapidement un vrai casse tête. Raison pour laquelle l’élevage de Pégases n'est pas de tout repos et ceux qui en font leur métier mériteraient davantage de reconnaissance.


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:50

♦ Phénix ♦




Les Phénix sont de rares oiseaux de Khirhal. Parfois difficile à reconnaître parmi les oiseaux de paradis communs ils sont pourtant extrêmement différents.

Faits principalement d'énergie leurs larmes ont d'incroyables propriétés curatives. Les Psy'Khe les utilisent fréquemment dans leurs potions bien que celles-ci soient très rares et très chers.

Approcher un Phénix n'est pas non plus sans danger. S'ils en viennent parfois à soigner d'eux-mêmes un blessé tenter de les capturer serait un acte de folie.

Car un Phénix peut tout à coup s'embraser et fendre le ciel à des vitesses folles.

C'est un animal très intelligent au chant à vous fendre le coeur.


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:51

♦ Panthère de Räahj ♦





Nom: Panthère de Räahj ou Panthère des Cimes

Classe: Mammifère

Habitat: La Panthère de Räahj est l'un des rares fauves vivant en Adalswyr. Elle chérie les montagnes rocheuses, les falaises vertigineuses et les neiges éternelles. Rarement et aléatoirement aperçue on ne sait que très peu de choses sur son véritable biotope.

Régime alimentaire:Carnivore. On suppose qu'elle se nourrit des chèvres, bouquetins et petites créatures des environs. Le climat étant rude dans les montagnes la panthère chasse sûrement ce qu'elle trouve. Ce qui pourrait expliquer certains des accidents s'étant produits.

Reproduction: La reproduction de la Panthère de Räahj ne diffère pas de celle des panthères standards. Bien qu'ayant peu eu l'occasion d'avoir été observée on sait que la panthère est très territoriale et vit en solitaire. Ce qui expliquerait la rareté des accouplements.

Les portées sont généralement de 1 à 3 petits. Dans le cas d'une portée nombreuse il est possible que la mère abandonne l'un de ses jeunes par manque de ressources.

Croissance et longévité: On pense que la Panthère de Räahj atteint sa taille adulte aux alentours de 3 ans. L'un des seuls spécimens ayant jamais été mis en captivité mourut de cause inconnue à l'âge de 70ans.

Description: Étant un peu plus grande que ses cousines, La Panthère des Cimes possède une apparence unique en son genre. Elle possède un corps noir trapu et musclé dont les pattes arrières sont parfois tigrées. Sa queue pouvant varier de blanche à noire en passant par le brun et le roux est très fournie et touffue. La crinière recouvrant une partie de sa tête et son poitrail est généralement d'une teinte assortie.

Mais ce qui fait sans doute la singularité de ce fauve sont les cornes dont il est pourvu. Femelles comme mâles possèdent les longues cornes recourbées vers l'arrière mais seuls ces dernière ont les deux petites sur l'avant du museau.

Comportement: La Panthère de Räahj tient son nom du dieu de la fureur pour une raison. C'est un prédateur très agressif qui n'hésitera pas à s'attaquer à des elfes ou êtres humains.
En plus de ses griffes et crocs aiguisés il lui arrive de charger comme un taureau, utilisant ses cornes.
A part pour les plus aventureux, mieux vaut donc rester éloigner de cette panthère et la laisser dormir dans sa caverne.

Accordé selon la mythologie, les Panthères de Räahj seraient les descendantes du fauve qui accompagnait le dieu du même nom à la guerre.


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:51

♦ Kÿrin-qa ♦




Nom : Kÿrin-qa

Apparition : La légende raconte qu’amoureuse des animaux, la déesse Kyravia créa un animal à partir de ses animaux préféré. Ainsi, vit le jour une créature grande comme une biche, avec une tête canine et fine et une queue longue. Une forme élégante et douce de lévrier en quelque sorte. Sa compagne, vraiment adorable, attira la sympathie de beaucoup des dieux, et Kyravia devint le centre de l’attention.
Jalouse, Qa décida de se venger sur la création de sa fille, et enflamma le doux animal. Mais l’amour que Kyravia portait à sa compagne de tous les jours sauva la créature qui survécut, se couvrant des écailles protectrices d’un dragon. Néanmoins, effrayée et peinée, elle s’enfuit sur Ynawë où elle resta introuvable, cachée dans les forêts de Kinaah ou la jungle de Khirhal.
Pour réparer l’action vengeresse de la déesse de l’amour physique, Kyravia créa un mâle qu’elle lâcha sur Ynawë, sans l’avoir apprivoisé. C’est comme ça que se reproduisirent et naquirent les Kÿrin-qa.

Classe  : Mammifère

Habitat  : Les forêts de Kinaah ou la jungle de Khirhal.

Régime alimentaire  :  Herbivore

Reproduction  : Entre 1 et 2 petits. Temps de gestation environ 8 mois

Croissance et longévité  : Les petits deviennent adultes à environs 1 an et demi.
Leur longévité est estimée à 70 ans.

Description  :
L’animal de base des Kÿrin-qa pourrait être une biche (ou un cerf pour les mâles). Une tête fine, à l’origine canine, est maintenant recouverte d’écaille et n’est pas sans rappeler celle des dragons. Les écailles descendent sur toute l’encolure jusqu’à la base, soit le garrot et le haut des épaules. Ensuite, c’est du poil fin et doux qui prend le relais sur tout le reste du corps.
Un peu comme les biches, dont la gorge et le ventre est blanc, toute la longueur qui part de la gorge jusqu’à la queue des Kÿrin-qa est recouverte d’écaille rectangulaires et très dures à percer.
Outre ces écailles, on remarque la touche de Qa dans cette créature car la queue, le dos, le bout des pattes et les bois pour les mâles sont entièrement  et constamment enflammés. Il faut cependant noter qu’à moins de le vouloir, les Kÿrin-qa ne brulent rien sur leur passage, ce qui explique qu’ils peuvent vivre en forêt malgré leur constant embrasement.
Le tout dans les tons bruns, or et feu.

Ces animaux ont aussi la particularité de s’enflammer entièrement lorsqu’ils ont peur, se sentent menacés, ou sont en colère. S’ils se battent très peu, préférant la fuite, ils sont cependant dangereux car lorsqu’ils s’embrasent, ils brulent tous ce qu’ils touchent.
Lorsqu’ils meurent, tout embrasement sur eux cesse. Ce qui explique pourquoi ils sont entièrement chassés à l’arc, pour leur viande comme pour leur fourrure si douce. La chasse est cependant réglementée, afin de ne pas mettre Kyravia en colère.


Comportement  :
Les femelles Kÿrin-qa sont des créatures très douces et pacifiques. Aimantes et calmes, elles sont très rapidement effrayées. Elles supportent cependant la proximité avec certains elfes, et il n’est pas rare qu’elles se laissent caresser par certains Gawän particulièrement doués avec les animaux. Il est même arrivé qu’un Psy’Khe se lie avec une femelle Kÿrin-qa.
Très protectrices envers leurs petits, il n’est cependant pas conseillé de les agacer ou de menacer leurs enfants lorsqu’elles sont dans les parages, au risque de finir au barbecue.

Pour ce qui est des mâles, ils sont irascibles et détestent la proximité de tout être bipède. Ils chargent sans prendre le temps de comprendre si c’est réellement une menace. Aussi, vaut-il mieux savoir grimper aux arbres si vous croisez un Kÿrin-qa mâle pendant une balade en forêt. Cependant, s’ils sont accompagnés de leurs femelles, vous courrez moins de risques qu’ils ne vous chargent, car ils préfèreront rester avec le troupeau pour les protéger.


Dernière édition par Syrwän le Mer 26 Fév - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:52

♦ Këryel ♦




Nom : Këryel

Apparition : Selon la légende, après que Va’driel eut enfanté les Sirènes en s’accouplant avec ses créatures marines, celles-ci se plaignirent de l’inattention de leur père, qui préférait faire la fête et flirter avec tout ce qui bougeait, plutôt que de s’occuper d’elles.
Pour calmer cette rancune qui déclenchait de terribles tempêtes dans les eaux de toute Ynawë, Va’driel décida d’offrir à chacune de ses filles, un animal de sa création, croisement d’un des loups qu’il avait vu en possession de sa sœur Ël’Luwän et d’une de ses créatures marines. Ainsi naquirent les Këryel, qui devinrent les familiers des Sirènes, espions terrestres de ses damoiselles aquatiques.

Classe  : Mammifère

Habitat  : Les océans et les mers d’Ynawë, et les différentes îles

Régime alimentaire  :  Carnivore

Reproduction  : Entre 3 et 4 petits. Temps de gestation environ 8 mois

Croissance et longévité  : Les petits deviennent adultes à environs 1 an et demi.
Leur longévité est estimée à 70 ans.

Description  :
L’animal de base d’un Këryel est un loup, où quelque chose de canin qui s’en rapproche. Des oreilles plus longues, tout comme la queue qui lui permet de nager et se diriger dans les eaux profondes, ressemblant d’avantage à une quelconque créature marine que terrestre. Néanmoins, le mélange reste harmonieux et permet à l’animal d’être à l’aise aussi bien sur terre que dans la mer.
Ajoutez à cela deux longues moustaches semblables à celles des léviathan, ainsi qu’un pelage imperméable d’un bleu pétrole chatoyant. Tantôt turquoise, tantôt bleu sombre, les nuances varient selon le spécimen, mais reste dans les mêmes teintes bleues-vertes. Le dessous de la créature, de la pointe du menton à la pointe de la queue en passant par le ventre et les pattes sont un ou deux tons plus clairs, se teintant de reflets argentés comme la surface de l’océan sur la lumière de la lune.
Pour finir, leur corps est parcouru de diverses arabesques dorées, signes distinctifs comme le sont les rayures d’un zèbre, et qui permettent de distinguer un Këryel d’un autre. Tous ont des dessins uniques.

Comportement  :
Contrairement à beaucoup de race, le comportement des Këryel ne changent pas tant, entre les femelles et les mâles. Vous trouverez sans problème des mâles doux et calmes, et des femelles brusques et agressives.
Cependant, les Këryel sont des animaux d’un naturel doux et calme, plutôt inoffensifs tant que vous ne les attaquez pas, eux ou des sirènes. Auquel cas, vous pourrez avoir à vous rappelez très rapidement qu’ils descendent du loup, et qu’ils savent se servir de leur crocs et de leurs griffes, aussi bien que leurs frères du Nord.
Mais en général, ce sont des animaux plutôt discrets et furtifs, qui ne cherchent pas à attirer l’attention et qui n’attaquent jamais les premiers, sauf cas exceptionnel. Très protecteur les uns envers les autres, et envers les sirènes, ils vivent en groupes que l’on appelle aussi « meute ».


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:53

♦ Ëlkan ♦




Nom : Ëlkan

Apparition : Selon la légende, Ëlkan serait la forme terrestre d’Ël’Luwan. Celle qu’elle adopte pour venir sur Ynawë, se perdre dans la toundra des monts d’Öl lorsqu’elle ne supporte plus les disputes puériles et incessantes des autres Dieux et Déesses. Elle apparaitrait aux elfes les plus croyants, et les plus courageux qui s’aventurent dans le froid glacial d’Öl pour la trouvre.
Elle se serait reproduite avec des loups nordiques et sauvages, créant ainsi la race des Ëlkan, bien que rien ne puisse être prouvé.

Classe  : Mammifère

Habitat  : Le Royaume d’Öl et le nord d’Adalswyr

Régime alimentaire  :  Carnivore

Reproduction  : Inconnu

Croissance et longévité  : Inconnu

Description  :
Ëlkan est décrit comme un loup blanc, aussi grand qu’un cheval et dont les contours se perdent dans le blizzard environnant. Son pelage immaculé se pare de reflets bleus et argentés à la lueur de la lune, seul moment où il daigne apparaitre au milieu de la neige. Ses yeux d’un bleu de glace semblent s’illuminer de l’intérieur, comme pour prouver la présence de la déesse à l’intérieur.
Des griffes et des crocs d’ivoires finissent ce tableau magnifique, dont on ne connait toujours pas l’étendue de la vérité…

Comportement  : Inconnu.
Pourtant, malgré la douceur et le calme de la déesse Ël’Luwän, Ëlkan est utilisé pour réprimander les enfants Albwän et les Nyxwän du Nord. Lorsqu’ils ne sont pas sages, on menace de les envoyer dans la toundra à la merci d’Ëlkan.


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Syrwän
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   Mer 26 Fév - 20:54

♦ Les Dòteàin ♦




Nom : Dòteàin

Apparition : Ils auraient été créés par Vysz et Kyravia. En effet, après la création des grands dragons avec sa mère et sa sœur, le jeune demi dieu aurait eu envie de se créer un compagnon aussi vicieux et facétieux que lui-même. Il façonna donc une miniature des dragons de sa mère dont il remplaça la férocité et la sauvagerie par d’un esprit malin et voleur. Fier de lui, il présenta son nouveau compagnon à la belle Kyravia, qu’il essayait de séduire depuis un certain temps. La déesse, amusée mais charmée, donna un second penchant au dragonnet, un côté affectueux et exigeant d’attention.
Vysz considéra la créature comme leur enfant, et en créa plusieurs autres, de concert avec la Déesse et les lâcha dans Adalswyr pour en peupler le monde.

Classe  : Mammifère - Reptile

Habitat  :  Zones chaudes et forêts d’Adalswyr

Régime alimentaire  :  Frugivores et carnivores

Reproduction  :  Les Dòteàin suivent le même système de reproduction que leurs grands frères, sauf que le temps de gestation se fait entre 2 et 3 mois et que le petit reste seulement deux semaines dans l’œuf avant de sortir.

En revanche, leur taille ne réduit en rien la violence des accouplements où la sélection que font les femelles de leurs mâles.

Croissance et longévité  :  La croissance d’un Dòteàin est d’environ 1 an, âge auquel il est considéré comme quasiment adultes. Les scientifiques Albwän débattent encore sur l’âge de maturité de ces petits dragons et les considérations vont de 1 à 3 ans. Si bien que la plupart des personnes considèrent qu’un Dòteàin attend l’âge adulte à deux ans.
Ils peuvent vivre jusqu’à 60 ans, même si la plupart s’éteignent aux alentours de 50 ans.

Description  : Sur ce point là, à part leur taille, les Dòteàin sont de vrais dragons. Entièrement semblables à leurs grands frères et grandes sœurs, ils sont de multiples couleurs.
Pouvant atteindre 80 cm de long et une envergure de 50 cm, ils ressemblent plus ou moins à de gros chats, munis de crocs aiguisés et cracheurs de feu.

Comportement  : S’ils sont moins féroces et sauvages que les dragons, les miniatures sont cependant beaucoup plus malignes et vicieuses, et adorent faire des farces. Voleurs et facétieux, ils s’amuseront à vous faussez compagnie dans les dédales du palais ou à surgir pile devant votre visage alors que vous êtes perdu dans vos pensées.
Néanmoins, ce sont aussi d’adorables créatures très affectueuses, et qui demandent beaucoup d’attention. Comme des enfants en bas âge, elles aiment se faire nourrir à la main plutôt que de chasser ou manger seules et peuvent passer leur journée blottie dans vos bras, sur vos épaules ou sur vos genoux.
S’ils sont frugivores, ils ont néanmoins besoin de manger de la viande une à deux fois par semaines.


Revenir en haut Aller en bas
http://les-royaumes-ynawe.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glossaire des créatures   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glossaire des créatures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures & Cultistes
» Les créatures légendaires
» [Culture] Glossaire Japonais.
» Glossaire Dauphinois
» Glossaire des règles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Ynawë :: Bibliothèque Ancestrale :: Parchemins de Connaissances-
Sauter vers: